Tacticité

La tacticité représente la répartition des groupements substituants comparé à la chaîne aliphatique principale dans les homopolymères vinyliques, acryliques et apparentés.



Catégories :

Stéréochimie - Chimie générale - Polymère

Définitions :

  • Ordonnancement dans la succession des motifs configurationnels de la chaîne principale d'une macromolécule régulière ou d'un polymère régulier (source : fr.wiktionary)

La tacticité représente la répartition des groupements substituants comparé à la chaîne aliphatique principale dans les homopolymères vinyliques, acryliques et apparentés. Pour les copolymères, on parle de cotacticité.

La tacticité, qui dépend des conditions de polymérisation, fait intervenir un ensemble de motifs de répétition. Pour décrire la conformation (disposition dans l'espace) des séquences plus longues, on emploie les termes «diade», «triade», «tétrade», etc. Les possibilités stéréochimiques sont nombreuses.

Structure configurationnelle

Une macromolécule se développe dans trois directions de façon semblable. Chaque maillon peut prendre certaines configurations. On peut distinguer trois types de polymères :

Exemple : le polypropylène atactique (PPa), un oligomère obtenu par les procédés de polymérisation conventionnels. Il présente de faibles propriétés thermomécaniques et , par conséquent, sa production industrielle est faible ;
De haut en bas : microstructure d'un polymère vinylique : polypropylène isotactique (PPi) et syndiotactique (PPs). Dans ce cas, R=CH3.
Un exemple connu est celui du polypropylène isotactique, obtenu essentiellement par catalyse stéréospécifique type «Ziegler-Natta» (polymérisation coordinative). Cette polyoléfine est aussi préparée par une catalyse à base de métallocènes, avec un rendement particulièrement élevé[1].
Le PPi est hautement cristallisable, il en résulte un réseau hélicoïdal dense ;
Les trois positions dans la configuration spatiale du polystyrène. De gauche à droite : polystyrène atactique, isotactique et syndiotactique (SPS, matière plastique technique).
Exemples : le polypropylène et le polystyrène syndiotactiques, préparés à partir de catalyseurs métallocènes.

Techniques de mesure de la tacticité

L'étude de la tacticité (ou de la cotacticité) des polymères peut se faire au moyen de la spectroscopie de RMN.

Notes et références

  1. Entreprise française de chimie, Polypropylène, 8e Édition : 2009.

Voir aussi


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : polymères - polypropylène - tacticité - substituants - chaîne - atactique - isotactique - syndiotactique - répartition - polymérisation - maillon - polystyrène - principale - vinyliques - cotacticité - motifs - répétition - semblable - configurations - carbones -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Tacticit%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu