Stress oxydant

Le stress oxydant est un type d'agression des constituants de la cellules dû aux espèces réactives oxygénées ainsi qu'aux espèces réactives oxygénées et azotées oxydantes.



Catégories :

Réaction chimique - Chimie générale

Définitions :

  • dans un organisme, résultat d'un déséquilibre entre radicaux libres de l'oxygène et anti-oxydants. Un stress oxydant peut occasionner aux cellules des dommages pouvant entrainer la mort celluaire, les radicaux libres étant particulièrement réactifscar ils ont un électron non apparié. (source : www-dsv.cea)
Les espèces réactives oxygénées (abréviation anglaise : ROS) et leur dispositif de détoxification (version simplifiée). SOD : superoxyde dismutase, GSH-peroxydase : glutathion peroxydase. Si ce dispositif est submergé, il y a une situation de stress oxydant

Le stress oxydant (ou stress oxydatif) est un type d'agression des constituants de la cellules dû aux espèces réactives oxygénées[1] (ROS, Reactive Oxygen Species en anglais) ainsi qu'aux espèces réactives oxygénées et azotées (RONS, N pour Nitrogen en anglais) oxydantes. Ces espèces sont , par définition, des radicaux libres. Par assimilation, le peroxyde d'hydrogène (H2O2) est reconnu comme une ROS car, en présence de fer (sous forme ionique), il se dismute en deux radicaux hydroxyle (OH. ) (réaction de Haber-Weiss).

Introduction

La production de ROS et RONS est normale pour l'ensemble des organismes vivant en aérobie et ne forme pas en soi une situation de stress oxydant parce que la cellule dispose d'un dispositif complexe de détoxification contre les ROS comprenant des enzymes (superoxyde dismutase, catalase, glutathion peroxydase…) et des petites molécules (vitamine E, vitamine C…). En situation physiologique, l'anion superoxyde (O2. -) est produit principalement par les NADPH oxydases (NOX) dont on connaît 5 isœnzymes et le monoxyde d'azote (NO. ) par la famille des NO synthases (3 isoformes).

Situation pathologique

Le stress oxydant devient une situation pathologique dès que le dispositif de protection est submergé par les ROS et RONS.

Ceci peut être par exemple dû à :

- l'introduction dans la cellule de radicaux libres ou d'espèces réactives oxygénées (polluants photochimiques pénétrant l'organisme via le dispositif respiratoire, l'alimentation ou les muqueuses)
- une surproduction de ROS et RONS induite par des processus de type ischémie-reperfusion qui sont à l'origine d'une partie des rejets des greffes ou à la présences de certains composés chimiques prooxydants tels que le méthyl viologène.
- un défaut du dispositif de protection, par exemple une mutation inactivant une des enzymes du dispositif de protection ou une carence en une des vitamines.
- l'introduction dans la cellule ou dans un organe de molécules hautement réactives, par exemple nanoparticules (très petite ainsi qu'à surface spécifique particulièrement développée). Si ces nanoparticules sont nombreuses, les macrophages n'arrivent plus à les traiter et peuvent libérer leurs oxydants dans l'organisme en provoquant une réaction inflammatoire exacerbée.

Le stress oxydant est un facteur d'inflammation et de mutagenèse, mais il est aussi reconnu comme une des principales causes de cancer et jouerait un rôle dans la maladie d'Alzheimer, comme dans plusieurs pathologies plus courantes telles que les maladies cardio-vasculaires, les accidents cérébro-vasculaires, l'arthrite rhumatoïde ou les cataractes. Les antioxydants bien dosés pourraient théoriquement diminuer ces dégâts mais cela reste à démontrer.

D'autre part, les macrophages produisent, avec l'enzyme chloroperoxydase, des ions hypochlorite ClO- qui cause la mort des bactéries pathogènes en provoquant une situation de stress oxydant dans celles-ci.

Exemples de ROS et RONS

Voir aussi

Notes et références

  1. nommées aussi Dérivé réactif de l'oxygène

Documentation externe

Bibliographie

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : ros - stress - dispositif - oxydant - situation - espèces - réactives - rons - radicaux - oxygénées - superoxyde - cellules - peroxydase - peroxyde - introduction - organismes - enzymes - vitamine - protection - radical -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Stress_oxydant.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu