Stéréoisomérie

La stéréoisomérie concerne l'isomérie qui résulte seulement de la position relative des atomes d'une molécule. La stéréoisomérie, ou isomérie stérique, n'est qu'une notion comparative entre deux molécules, possédant la même formule semi-développée,...


Catégories :

Stéréochimie - Chimie générale

Recherche sur Google Images :


Source image : pharmacorama.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • HO. montrera que la présence de deux substituants semblables sur le carbone central détruit l'isomérie optique. Une molécule possédant une asymétrie... (source : books.google)
  • ... l'isomérie Z-E n'est pas une stéréoisomérie est n'est par conséquent pas concernée par la stéréosélectivité... La stéréosélectivité c'est lorsque une molécule chirale se forme surtout comparé à son inverse optique.... (source : forums.futura-sciences)
  • Les deux molécules ont des activités optiques contraires, ... c – Cas d'isomérie. Epimérie : Deux épimères sont deux isomères ne différant que par la... (source : scribd)

La stéréoisomérie concerne l'isomérie qui résulte seulement de la position relative des atomes d'une molécule. La stéréoisomérie, ou isomérie stérique, n'est qu'une notion comparative entre deux molécules, possédant la même formule semi-développée, mais qui ont un arrangement différent dans l'espace. On parle alors de stéréoisomères (ou stéréomères).

Types de stéréoisomérie

La stéréoisomérie peut entrainer des propriétés différentes entre les isomères, surtout vis-à-vis de molécules ayant une affinité plus grande avec une forme qu'une autre.

On peut les appeler aussi les isomères structurales.

Isomérie géométrique

Une isomérie géométrique peut exister s'il y a une double liaison qui renforce la position de l'atome lié. Une liaison simple est trop faible pour maintenir une position spécifique. Voici par exemple les deux stéréoisomères de C2H2Cl2 :

       H       H              H       Cl 
        \     /                \     /
         C = C                  C = C
        /     \                /     \
       Cl     Cl              Cl      H
   Isomérie Cis ou Z      Isomérie Trans ou E

Ce sont des stéréoisomères parce que la molécule de droite n'est pas une rotation ou une symétrie de la molécule de gauche, et la molécule de droite ne peut pas retrouver la forme de la molécule de gauche à cause de la rigidité de la double liaison carbone-carbone.

Isomérie optique

L'isomérie optique se produit autour d'un carbone asymétrique en chimie organique.
Il existe au maximum 2n isomères optiques pour un composé avec n carbones asymétriques, car il faut aussi tenir compte du fait qu'on puisse, lors de la recherche d'isomères optique, trouver deux, trois, voir quatre fois le même stéréoisomère

Deux isomères optiques sont des énantiomères s'ils sont image l'un de l'autre dans un miroir et qu'ils ne sont pas superposables comme les mains droite et gauche. Ils ont les mêmes propriétés physiques et un pouvoir rotatoire opposé.

Deux isomères optiques d'une molécule possédant plusieurs atomes de carbone asymétriques sont des diastéréoisomères s'ils ne sont ni superposables, ni images l'un de l'autre dans un miroir.

Un isomère méso est un stéréoisomère possédant un nombre pair d'atomes de carbone asymétriques et un plan de symétrie interne (son image dans un miroir lui est superposable), il est achiral.

Voir aussi

Lien externe


Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : isomérie - molécule - optique - carbone - isomères - stéréoisomérie - stéréoisomères - asymétrique - atomes - position - possédant - géométrique - produit - autour - double - liaison - droite - gauche - image - miroir -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9r%C3%A9oisom%C3%A9rie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu