Stéréochimie

La stéréochimie, est une sous-discipline de la chimie ; elle implique l'étude de l'arrangement spatial relatif des atomes au sein des molécules.


Catégories :

Stéréochimie - Chimie générale

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.wikibuster.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Influence de la stéréochimie sur la réactivité.... il faut insister sur le fait que la stéréochimie est une propriété du mécanisme, ... Le composé de départ est un des stéréoisomères pur et le produits le stéréoisomères correspondant.... Des exemples en sont l'inversion des molécules pyramidales des composées... (source : gfev.univ-tln)
  • La stéréochimie, qui concerne la structure spatiale d'une molécule, peut... (source : universalis)
  • La stéréochimie est une branche de la chimie qui étudie le structure et la configuration des molécules dans l'espace. La stéréochimie a été imaginée par Le... (source : medicopedia)

La stéréochimie, est une sous-discipline de la chimie ; elle implique l'étude de l'arrangement spatial relatif des atomes au sein des molécules. Une branche importante de la stéréochimie est l'étude des molécules chirales.

Bien qu'elle se préoccupe de tous composés, la stéréochimie se rapporte en particulier aux composés organiques, vu leur nombre croissant d'arrangements et de combinaisons spatiales, dépassant de loin celui des composés minéraux. La stéréochimie comprend des méthodes pour déterminer et décrire ces arrangements; mais aussi pour déterminer les effets de ces combinaisons sur les propriétés physiques et biologiques des molécules en question. Enfin, la stéréochimie joue un rôle essentiel quand il s'agit de déterminer la réactivité chimique des molécules étudiées (stéréochimie dynamique).

Historique

Louis Pasteur, peut être reconnu comme le père de la stéréochimie, après avoir observé, en 1849 que certains sels issus de l'acide tartrique (sous-produit de la vinification, rencontré dans les tuyaux où a circulé le vin) avaient la propriété de faire tourner un rayon de lumière polarisée plane ; mais que d'autres sels, provenant d'autres sources ne modifiaient en rien la direction de la lumière. Cette propriété physique, l'unique servant à distinguer deux types de tartrates (sels issus de l'acide tartrique) est due à l'isomérisme optique. En 1874, Jacobus Henricus van't Hoff et Joseph Achille Le Bel ont pu définir cette activité optique (la propriété de déviation d'un rayon de lumière polarisée rectilignement) selon l'arrangement spatial des différents substituants d'un carbone tétraédrique. En général, les molécules possédant cette caractéristique optique appelée chiralité (du grec kheir, signifiant «main») sont dites chirales.


Stéréochimie des molécules organiques

définitions de termes importants :


Les différents types d'isomères. La stéréochimie se concentre sur les stéréoisomères

Activité optique

C'est la propriété physique qui va différencier les deux énantiomères. Les énantiomères ont la majorité de leurs propriétés physiques communes.

Quand la lumière a traversé la substance chirale, celle-ci a la propriété de faire changer la polarité de la lumière. On mesure l'angle de rotation de ce plan, qui est nommé plan rotatoire alpha :

alpha > 0 substance dextrogyre,
alpha < 0 substance levogyre.

Liens externes

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : stéréoisomères - stéréochimie - molécules - propriétés - énantiomères - lumière - arrangement - physiques - quand - optique - chirales - composés - déterminer - sels - configuration - nommés - mélange - substance - étude - spatial -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9r%C3%A9ochimie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu