Point d’auto-inflammation

Le point d'auto-inflammation est la température à partir de laquelle une substance s'enflamme spontanément en l'absence de flamme pilote.


Catégories :

Feu - Combustion - Réaction chimique - Chimie générale - Propriété chimique

Recherche sur Google Images :


Source image : ecosocial.free.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Définitions de point d auto inflammation, synonymes, antonymes, dérivés de point d auto inflammation, dictionnaire analogique de point d auto inflammation... (source : dictionnaire.sensagent)
  • Point d'auto inflammation : C'est la température minimale à laquelle un mélange gazeux, en proportion convenable, s'enflamme spontanément.... (source : sp-68)
  • , 3555 (approché 0, 51 à 0, 58 à 15°C [liquide]). Point éclair : 400°C. Pression vapeur : 4 bars à 15°C à peu près... (source : autocarbur.free)

Le point d'auto-inflammation (ou d'auto-ignition) est la température à partir de laquelle une substance s'enflamme spontanément en l'absence de flamme pilote. L'expression point d'allumage spontané est aussi utilisée.

À ne pas confondre avec le point d'inflammation qui est la température pour laquelle la combustion une fois amorcée peut continuer, et avec le point d'éclair qui est la température pour laquelle un liquide produit suffisamment de vapeurs pour qu'elles s'enflamment momentanément en présence d'une source d'énergie calorifique conventionnelle.

Quelques points d'auto-inflammation

Substance Température
Phosphore blanc 34 °C
Éther 160 °C
Papier 233 °C
Gazole 257 °C
Butane 287 °C
Huile végétale 450 °C
Méthanol 455 °C
Magnésium 473 °C
Benzène 555 °C
Hydrogène 571 °C

Équation

Le temps t\, indispensable à une substance exposée à une densité de flux thermique q\, pour atteindre son point d'auto-inflammation T\, est donné par l'équation[1] :

t = \frac{\pi}{4} \lambda \rho c \frac{T-T_0}{q}

avec

Anecdote

L'écrivain Ray Bradbury a appelé son ouvrage Fahrenheit 451 selon le point d'auto-inflammation du papier, en référence au travail des «pompiers» de son histoire, qui ont pour devoir de brûler les livres.

Référence

  1. Principles of Fire Behavior, 1998, (ISBN 0-8273-7732-0) .

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : point - auto - inflammation - température - laquelle - substance - thermique - papier - équation - densité - flux - référence -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%E2%80%99auto-inflammation.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu