Énergie d'activation

L'énergie d'activation est la quantité d'énergie indispensable pour lancer un processus chimique, le plus fréquemment une réaction.


Catégories :

Thermochimie - Physico-chimie des interfaces - Catalyse - Cinétique chimique - Chimie générale

Recherche sur Google Images :


Source image : mendeleiev.cyberscol.qc.ca
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La catalyse abaisse la barrière d'énergie d'activation d'une réaction Pour qu'une réaction chimique ait lieu, les réactifs (que on nomme le plus souvent... (source : books.google)
  • L'ordre de la réaction ayant été préalablement déterminé (voir 1ère partie de la manipulation), l'énergie d'activation de la réaction se déduit des ... (source : uel-pcsm.education)
variation de l'énergie au cours de la réaction chimique, barrière énergétique et enthalpie de réaction (exemple de la combustion du méthane dans le dioxygène)

L'énergie d'activation est la quantité d'énergie indispensable pour lancer un processus chimique, le plus fréquemment une réaction. En effet, pour démarrer un processus, on doit fréquemment faire face à une barrière énergétique (c'est-à-dire apporter un minimum d'énergie pour le démarrage). Cette quantité est exprimée, selon le dispositif international d'unités, en kJ/mol (kilojoules par mole de réactif).

Une explication simplifiée de cette barrière d'énergie peut être donnée par le mécanisme suivant.

Pour que deux molécules puissent réagir, il faut que leurs nuages électroniques puissent entrer en contact. Pour cela, il leur faut vaincre leur répulsion électrique. Ceci nécessite qu'elles se heurtent avec un élan suffisant. Cette énergie cinétique forme l'énergie d'activation (représentant grossièrement l'énergie à apporter pour passer la «barrière d'énergie» à franchir dans la première partie du chemin sur le schéma de la réaction).

Cette énergie d'activation peut être diminuée, en utilisant un catalyseur.

Les deux sources de l'énergie d'activation

Extérieure

Expression désignant une énergie d'activation qui est extérieure au contact comburant / combustible.

Exemple : J'ai du papier dans l'air et il me faut apporter de l'énergie (une flamme par exemple) pour que la combustion s'amorce.

Induite

Expression désignant une énergie d'activation qui est induite par le contact comburant / combustible.

Exemple : J'ai un hydrocarbure (essence) et je le mets en contact avec de l'acide nitrique concentré (comburant). Le contact de l'un avec l'autre crée un dégagement de chaleur (énergie) qui est suffisamment important pour amorcer la combustion (explosion).

C'est le principe des réactions incompatibles.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : énergie - activation - réaction - contact - barrière - combustion - apporter - comburant - chimique - énergétique - quantité - processus - puissent - extérieure - expression - désignant - combustible - induite -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_d%27activation.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu