Bleu de Prusse

Le Bleu de Prusse est un pigment bleu foncé utilisé en peinture. Il fut découvert par accident par le peintre Heinrich Diesbach à Berlin en 1704 ou 1705.


Catégories :

Composé du fer - Bleu - Cyanure - Test chimique - Réaction chimique - Chimie générale - Pigment - Pigment minéral - Pigment synthétique

Définitions :

  • Matière d'un bleu foncé qu'on vend généralement sous la forme de petites masses faciles à pulvériser. Le bleu de Prusse est un sel constitué d'acide prussique et de peroxyde de fer. (source : mediadico)
Bleu de Prusse
 
Composantes
RVB (r, v, b) (0, 43, 83)
Triplet hexa. 003153
CMJN (c, m, j, n) (63%, 35%,  %,  %)
TSL (t, s, l) (°, 100%,  %)
Ferrocyanure ferrique
4 Fe3+ · 3 Hexacyanoferrat(II).svg
Général
Synonymes bleu de Prusse
bleu de Berlin
bleu hussard
C. I. 77510
PB27
No CAS 14038-43-8
No EINECS 237-875-5
Code ATC
Apparence poudre bleu foncé
Propriétés chimiques
Formule brute C18Fe7N18  [Isomères]
Fe4[Fe (CN) 6]3
Fe7 (CN) 18 (H2O) x
Masse molaire[1] 859, 228 ± 0, 032 g·mol-1
C 25, 16 %, Fe 45, 5 %, N 29, 34 %,
Propriétés physiques
T° fusion déshydratation
à 250 °C
Solubilité insoluble dans l'eau,
les acides dilués,
la plupart des
solvants organiques
Masse volumique 1, 80
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le Bleu de Prusse (Preußischblau ou Berliner Blau en allemand) est un pigment bleu foncé utilisé en peinture. Il fut découvert par accident[2] par le peintre Heinrich Diesbach à Berlin en 1704 ou 1705. C'est pourquoi il est aussi connu comme Bleu de Berlin.

La formule chimique du Bleu de Prusse est Fe7 (CN) 18 (H2O) x, où x fluctue de 14 à 18. C'est un ferrocyanure ferrique.
Il donne une coloration violette lorsque on le dissout dans du tartrate d'ammonium.

Préparation

Procédé utilisé par John Woodward en 1724.
On mélange en solution dans l'eau 6 parts de sulfate ferreux et six parts de ferrocyanure de potassium, on y ajoute 24 parts d'acide chlorhydrique et 1 part d'acide sulfurique. Au bout de plusieurs heures on verse dans la préparation du chlorure de chaux. Le Bleu de Prusse précipite au fond du récipient. Il ne reste qu'à le purifier du ferricyanure de potassium qu'il contient en faisant précipiter ce dernier par l'action d'un peu de chlorure ferrique dilué. Le Bleu de Prusse peut être alors séché.

Peinture

Un Bleu de Prusse

Identifié dans le Color Index sous le code PB27.

Pigment semi-transparent, particulièrement colorant par conséquent à utiliser avec parcimonie.

Aujourd'hui délaissé au profit du bleu phtalo ou du bleu indanthrène.

Parmi ses noms commerciaux, utilisés dans les couleurs pour artistes, on trouve le Bleu Intense, le Bleu Berlin, le Bleu de Paris.

Autres utilisations

Il est utilisé pour traiter les intoxications et les contaminations au thallium et au césium.

Il est aussi utilisé pour vérifier l'ajustement de différents engrenages en mécanique automobile.

Notes et références

Recherche sur Google Images :



"Le bleu de Prusse sur Pourpre."

L'image ci-contre est extraite du site dotapea.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (100 × 100 - 5 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : bleu - prusse - berlin - parts - ferrocyanure - ferrique - masse - acides - pigment - pb27 - foncé - propriétés - chimiques - formule - molaire - eau - dilués - peinture - préparation - potassium -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Bleu_de_Prusse.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu